Visitie à Phu Tho partie 3

Xuân Lung (15 km au N.O. de Viêt Tri) : Site d’une pagode possédant une stèle (3,2 m sur 1,2 m) datant du XlVème siècle.
Phùng Nguyên (18 km à l’O. de Viêt Tri): Site archéologique découvert en 1958 et datant du début de l’âge du bronze (4.000 ans av. J.-C.). De nombreux sites d’habitat ainsi que des nécropoles ont été mis à jour. Cette culture est illustrée par d’importants objets en pierre, en os, en bronze et en terre cuite (poteries à motifs géométriques). La sédentarisation explique le développement de la riziculture, facilitée par l’utilisation de houes en pierre. La domesti¬cation de certains animaux (chien, buffle, coq, bœuf et cochon) annonce les débuts de l’élevage. La culture du mûrier et l’élevage du ver à soie contribuent à l’apparition du tissage. La vannerie se caracté¬rise par le travail du bambou.
Gô Mun (20 km à l’O. de Viêt Tri) : Site préhistorique datant de 1.000 av. J.-C. ayant donné naissance à la “Culture de Gô Mun” qui s’étendait sur les provinces de Vinh Phuc, Hoà Binh, Hà Tây, Bac Ninh et Bac Giang. Les objets en bronze représentent plus de 50 % de l’outillage archéologique. L’agriculture progresse grâce à l’apparition d’un nouvel instrument aratoire tel que la faux.
Dong Dau (20km à l’O. de Viêt Tri) : Site archéologique datant du
millieu de l’âge du bronze (3.300 ans av. J.-C). L’aire d’extension concerne les provinces de Vinh Phuc, Hà Tây, Hoa Binn, Bac iNmn et Bac Giang. La technique du bronze s’améliore (haches, fers de lance, pointe de flèches, hameçons). Les objets en céramique ont des dimensions plus importantes et voient leur décor s’affiner et leur résis¬tance s’accroître. L’amélioration du matériel aratoire est à l’origine des progrès de l’agriculture qui était associée à la pratique de la chasse et de la pêche.
Hiên Quan (30 km au N.O. de Viêt Tri) : Site d’un temple consacré à Hoàng Thiêu Hoa (1er siècle ap. J.-C.), femme-Générale qui était au service des 2 sœurs Trung. Un pèlerinage a lieu les 12ème et 13ème jours du 1er mois lunaire.
Phu Tho (39 km au N.O. de Viêt Tri) : Ancien chef-lieu (1906-1976) de la province de Phu Tho. Chef-lieu (1997) de la province de Phu Tho.
Chân Mông (42 km au N.O. de Viêt Tri) : Site d’une embuscade meurtrière montée par le Viêt-Minh (17 Novembre 1952) contre le Corps Expéditionnaire Français qui se repliait sur le Delta, après l’arrêt de l’Opération “Lorraine”.
Doan Hùng (Phu Doan) (52 km au N.O. de Viêt Tri) : Ancien poste militaire situé au confluent des rivières Lô et Chay d’où partit la colonne de secours, commandée par le Général L. Giovaninelli ( 1837- 1903) pour aller délivrer Tuyên Quang (27 Février 1885).
En Janvier 1945, la ville devint le siège du P.C. clandestin du Gai C. Sabattier (1892-1966), Cdt. de la Division du Tonkin. Lors de l’Opération “Lorraine” (29 Octobre-16 Novembre 1952), les Français y détruisirent un important dépôt de matériel viêtminh : 250 tonnes de munitions, 1.500 armes et 4 camions Molotova.
La route de Phu Tho (prov. de Phu Tho) à Hoà Binh (prov. de Hoà Binh) par la R.N. 433 (vers le Sud-Ouest).
Dào Xa (50 km au S.O. de Viêt Tri) : Village où se déroule, du 9ème au lOème jour du 7ème mois lunaire, une fête en l’honneur du Général Ly Thuong Kiêt (1019-1105) vainqueur des Chàm et des Chinois.
Hung Hoa (55 km au S.O. de Viêt Tri) : Chef-lieu (1831-1906) de la province de Hung Hoa. Ancien siège du vicariat apostolique du Haut Tonkin (1895-1960). Vestiges d’une citadelle construite sous Minh Mang (entre 1820 et 1841) et détruite en 1896. Le 12 Avril 1884, le Général C. Millot (1829-1885) y délogea les Pavillons Noirs de Luu Vinh Phuoc (1837- ?).

Für mehr Infos: Vietnam Halong Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress