Visite à Yen Bai

La province de Yên Bai est une Ancienne province du Tonkin et de la R.D.V.N. (1955-1976) dont le chef-lieu était Yên Bai. Elle a constitué (1976-1997) une partie de l’ancienne province de Hoàng Liên Son. De 1957 à 1959, les minorités de la région ont été regroupées dans la “Zone Autonome Lao-Hà-Yên”.
Province (1997) de la R.S.V.N. Superficie: 6.809 km2. Chef-lieu: Yên Bai. Population : 0,7 M. d’hab. (1999). Densité : 100 hab./Km2. Minorités ethniques : Bo Y, Dao (Yao), Giây, Hà Nhi, Hmông, Kho Mu, Lào, Muông, Nùng, Phu La, Tây et Thai.
Pays de montagnes et de forêts, la province, arrosée par le Fleuve Rouge et la rivière Chay, produit du thé et de la cannelle.
Yên Bai (Yên Bay) (156 km au N.O. de Hanoï) : Ancien chef-lieu des provinces de Yên Bay (1955-1976) et de Hoàng Liên Son (1976- 1997). Chef-lieu de la province de Yên Bai (1997), situé sur le Fleuve Rouge. Lieu de sépulture de l’Empereur Trân Dê Hiên (1362-1390).
En Février 1930, le nom de Yên Bai a retenti en France comme un coup de tonnerre. Une partie de la garnison s’était soulevée contre l’autorité coloniale à l’initiative du Viêt-Nam Quôc Dân Dang (V.N.Q.D.D.). La dureté de la répression et la fuite de certains de ses dirigeants en Chine décapitèrent le mouvement au profit du Parti Communiste Indochinois qui allait s’imposer par la suite. Le 17 Juin 1930, Nguyên Thai Hoc (1904-1930), Pho Duc Chinh (1907-1930) et onze de leurs camarades du V.N.Q.D.D. y furent guillotinés. La tombe de Nguyên Thai Hoc est inscrite aux monuments historiques.

Voir plus: Croisière mékong | Visa pour aller au vietnam | Trek à sapa | tour Ninh Binh | voyage au vietnam et cambodge | Vacances au Vietnam | voyage au Vietnam 1 semaine
Nghia Lô (82 km à l’O. de Yên Bai) : Région des Tây Blancs. Ancien chef-lieu (1956) de la province de Nghia Lô.
Pendant la Guerre d’Indochine, la ville constitua un des principaux verrous français en pays thai qui résista avec succès aux assauts du viêtminh (Octobre 1951). La victoire en revient au Général R. Salan (1899-1984) dont la manœuvre fait encore l’objet de travaux pratiques à l’Ecole de Guerre. Par la suite, le Général Vo Nguyên Giap (1910-) prit sa revanche en faisant occuper le poste (Octobre 1952). Par sa connaissance du terrain, le Commandant M. Bigeard (1916-), dans une retraite ordonnée, replia ses unités sur Na San (Octobre 1952).
La route de Yen Bai (prov. de Yen Bai) à Lào Cai par la R.N. 2 (vers le Nord-Ouest).

Besuchen Sie uns unter: Halong tour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress