Visite à Son La

La province de Son La est une ancienne province du Tonkin (1908- 1956) et de la R.D.V.N. (1956-1975) dont le chef-lieu était Son La. Elle a été intégrée (1962-1976) dans la “Zone Autonome du Tây- Bac”.
Province (1975) de la R.S.V.N. Superficie : 14.468 km2. Chef-lieu : Son La. Population: 0,9 M d’hab. (1999). Densité: 62 hab./Km2. Minorités ethniques : Dào (Yao), Hmông, Hoa, Khang, Klio Mu, La Ha, Lào, Mùong, Thai et Xinh Mun.
C’est une région de montagnes arrosée par les rivières Dà et Ma et couverte de forêts (80% de la superficie). Au Sud, elle a une frontière commune avec le Laos. Les saisons sont bien marquées avec une saison des pluies (Mai-Septembre) et une saison sèche ou froide (Octobre-Avril). Il existe un semblant d’hiver où les températures peuvent descendre en dessous de zéro. La province se livre à l’élevage et à l’agriculture.
Môc Châu (119 km au S.E. de Son La) (1.185 m d’altitude) : Site d’une ferme modèle datant de 1958, s’étendant sur plus de 10.000 ha et pratiquant l’élevage bovin.

Voir plus: Voyage mékong | Demande visa vietnam en ligne | Circuit à Sapa

Na San (30 km au S.E. de Son La) : Site d’un camp retranché installé par les Français (1952) au cœur du pays thaï pour constituer une sorte de verrou barrant la route du Laos au Viêt-Minh. La forteresse, dans une cuvette (5 km de long sur 2 km de large) et sous le commandement du Colonel J. Gilles (1904-1961), subit l’assaut de trois divisions viêtminh (Novembre-Décembre 1952). L’attaque échoua grâce à l’appui aérien. Cette victoire aveugla l’Etat-Major français sur les capacités stratégiques du Viêt-Minh. Le Général Vô Nguyên Giap (1910-) saura tirer les conséquences de cet échec (3.000 tués et bles¬sés viêtminh). En Juin 1953, dans le cadre d’un repli des forces françaises sur le delta, la ville fut évacuée lors de l’Opération “Ferdinand”.
Son La (328 km au N.O. de Hanoï) (650 m d’altitude) : Ancien chef- lieu de la province de Son La (1908-1975). Ancienne capitale administrative des Zones Autonomes Thai-Mèo (1955-1962) et Tây Bac (1962-1976). Chef-lieu (1997) de la province de Son La. Ancienne ville pénitentiaire comprenant un bagne (1908) où ont été internés de nombreux prisonniers politiques viêtnamiens : Tô Hiêu (1912-1944), Nguyên Luong Bang (1904-1979), Lê Duc Tho (1910- 1990), Lê Duân (1907-1986), Truong Chinh (1907-1988). Un musée jouxte le pénitencier et la tradition rapporte que Tô Hiêu aurait planté un pêcher qui a survécu aux différentes guerres. Ancienne capitale des Zones Autonomes Thai-Mèo (1955) et Tây Bac (1962).
La route de Son La à Diên Biên Phu (prov. de Lai Châu) par les R.N. 6 et 46 (vers l’Ouest).

Pha Din (129 km au S.E. de Lai Châu) : Col (1.050 m d’altitude et 37 km de long) séparant les provinces de Son La et Lai Châu.

Besuchen Sie uns unter: Halong bay tour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress