Visite à Quang Tri partie 5

Le general Westmoreland eut même le projet d’utiliser Parme nucléaire pour desserrer l’étau. On dit que le Général Vo Nguyên Giap faillit périr sous les bombardements aériens. Bien que délivrée au prix de lourdes pertes (205 Américains tués), la base fut aplanie au bulldozer puis évacuée le 1er Juillet 1968.
Les paysages environnants portent la trace de l’intensité et de la violence des combats.
Hills 881 (73 km à l’O. de Dông Hà et 8 km au N.O. de Khe Sanh) : Collines où se déroulèrent, en Avril 1967, de violents combats entre l’A.P.V.N. et TU.S. Army.
Lang Vei (74 km à PO. de Dông Hà) : Ancienne base militaire américaine occupée par les Bérets Verts et leurs supplétifs montagnards (1962). Elle servait de poste d’observation à proximité de la Piste Hô Chi Minh. Le 7 Février 1968, le camp subit une violente attaque des nord-viêtnamiens qui utilisèrent, pour la première fois, des chars P.T. 76 de fabrication soviétique.
Lao Bao (80 km à PO. de Dông Hà) : Ancien pénitencier où furent emprisonnés, sous le règne des Empereurs Minh Mang et Thiêu Tri, les catholiques de la région ainsi que les missionnaires étrangers. A l’époque coloniale, de nombreux mandarins patriotes et révolutionnaires viêtnamiens y ont été internés : Nguyên Dôn Tiêt (1836- ?), Gai. Vo Nguyên Giap (1910-), Nguyên Chi Thanh (1914- 1967) et Hô Tùng Mâu (1931-1945).
La route de Ben Hai (prov. de Quang Tri) à Dông Hoi (prov.de Quang Binh) par la R.N. 1 A (vers le Nord).

Sehen Sie mehr: Halong Dschunke, Rundreisen nach Vietnam

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress