Visite à Quang Tri partie 3

L’ancienne Zone Démilitarisée (16 km au N. de Dông Hà) : Portion de territoire longue de 65 km et large de 10 km, située de part et d’autre de la rivière Bên Hai, ligne de démarcation provisoire fixée par les Accords de Genève de Juillet 1954.
Pour surveiller la zone, les Etats-Unis avaient implanté, le long de la Route n°9, plusieurs bases de soutien : Lang Vei, Khe Sanh, Ca Lu, Rockpile, Camp Carroll, Cam Lo, Dông Hà. En avant poste, se trouvaient les bases de C-2, Côn Thiên et Gio Linh.
Le 30 Juillet 1966, l’aviation américaine, en action de représailles, bombardait cette étroite bande de terre. Le 18 Mai 1967, les troupes américaines et sud-viètnamiennes y intervenaient directement.
Vinh Truong (26 km au N. de Dông Hà) : Site du Cimetière National de Truong Son (Nghia Trang Liêt Si Truong Son) (106 ha) qui est un mémorial des 10.327 soldats nord-viêtnamiens tués pendant la guerre le long de la cordillère Truong Son. Les tombes sont regroupées par province d’origine. Au centre du cimetière, sont rassemblées celles de 12 héros et 66 soldats inconnus.
Hiên Luong (20 km au N. de Dông Hà) : Pont de 178 m de long enjambant la rivière Bên Hai (66 km de long) qui servit de ligne de démarcation entre les deux Viêt-Nam de 1954 à 1975. Le pont était alors divisé en deux parties : la R.D.V.N. avait peint sa section en rouge alors que la R.V.N. préférait le jaune. L’ancien pont français datant de 1950 a été détruit en 1967 par les bombardements de l’U.S. Air Force puis reconstruit en 1973. La réouverture totale du pont en 1975 matérialisa la réunification du pays.
Cua Tung (26 km au N. de Dông Hà) : Station balnéaire.
Cô Trai (26 km au N. de Dông Hà) : Site d’une pagode dédiée à l’Impératrice Hiêu Khang (1738-181 1), mère de l’Empereur Gia Long. A partir de 1824, on y célébra aussi le culte de Bouddha.
Bên Hai (Vinh Linh) (29 km au N.O. de Dông Hà) : Une des villes de l’ancienne R.D.V.N. qui a le plus souffert des bombardements américains, pendant la Guerre du Viêt-Nam. En Juin 1968, dans un poème, le Pdt. Hô Chi Minh a chanté son action héroïque. Le poète Cu Huy Cân la compara à une “Terre sainte” (Dât Thanh) (1971). Le musée de la ville rappelle le souvenir des combats.

Für mehr Infos: Kreuzfahrt Halong Bucht, Vietnam mit Rundreise

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress