Visite à Quang Ninh partie 2

Des fouilles archéologiques récentes ont fait apparaître une “Culture de Ha Long”, localisée sur la bordure littorale de la province de Quang Ninh et qui daterait de la fin du néolithique (IIème millénaire av. J.-C.).

Jusqu’au début du XXème siècle, la baie était infestée de pirates qui pratiquaient l’enlèvement de femmes et d’enfants pour les vendre en Chine. Certaines femmes-pirates se distinguèrent dans ce fructueux commerce.

On raconte qu’un serpent de mer hanterait les fonds marins : en 1898, le Contre-Amiral de Bellefonds de la Bédollière, commandant en chef de la Division navale de Chine, envoya à P. Doumer un télégramme lui certifiant qu’un reptile marin, dépassant les 30 m, avait été aperçu, à proximité de la Grotte des Merveilles par l’équipage de la canonnière “l’Avalanche”. L’animal a été de nouveau aperçu en Novembre 1899 par deux membres d’équipage d’un navire français “la Flûte”.

Le 24 Mars 1946, Hô Chi Minh (1890-1969), l’Amiral T. d’Argenlieu (1889-1964) et le Général P. Leclerc (1902-1947) se rencontraient à bord du croiseur “Emile Bertin” afin de préparer le cadre des négociations sur le futur statut du Viêt-Nam. Le 6 Décembre 1947, à la suite des premiers entretiens, à bord du “Duguay-Trouin”, entre Bao Dai (1913-1997) et le Haut-Commissaire E. Bollaert (1890-1978), la France s’engageait à ouvrir des négociations en vue de rétablir la paix. Le 5 Juin 1948, à bord du “Duguay-Trouin”, Bao Dai (sous le nom de Vinh Thuy), le Général Nguyên Van Xuân (1892-1989) et E. Bollaert signaient une déclaration commune où la France reconnaissait l’indépendance du Viêt-Nam qui devenait un Etat associé et un pays membre de l’Union Française.

Depuis Décembre 1994, la baie est inscrite par l’U.N.E.S.C.O. au patrimoine mondial.

Bài Tho 1 km à l’O. de Ha Long): Massif montagneux (105 m d’altitude) qui porte aussi le nom de Truyên Dang. Il a été chanté dans les poèmes de l’Empereur Lê Thanh Tông (1442-1497) et du Seigneur Trinh Cuong (1686-1729). Panorama sur la Baie d’Along.

-Câm Pha (ex-Campha) (29 km au N.E. de Ha Long) : Port charbonnier dont les aménagements ont étéachevés en 1928. En Octobre 1949, plusieurs milliers de Chinois nationalistes y furent désarmés et internés. Certains acceptèrent de travailler dans les mines

de charbon. Les autres furent transférés à Phu Quôc.

Cua Ong (40 km au N.E. de Ha Long) : Port charbonnier et site du Temple Cua Ong datant du XIXème siècle et de la tombe de Trân Quoc Tang (1252-1313), 2ème fils du Général-Génie Trân Hung Dao (1229-1300). Situé sur une colline dominant la rade de Bài Tu Long (Petits Dragons rendant hommage à leur mère), le temple est dédié au culte de Trân Quôc Tang. Chaque année, un pèlerinage a lieu le 3ème jour du 2ème mois lunaire.

Besuchen Sie uns unter: Bai Tu Long Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress