Visite à Ninh Binh partie 2

Les Sépultures de Lê Dai Hành (941-1005), de Lê Trung Ton (983-1005) et de Lê Long Dinh (985-1009), situées au pied du même mont, sont représentées par des tumulus entourés d’un enclos.
Diêm Ciang (19 km au N.O. de Ninh Binh) : Village natal du Bonze- Génie Nguyên Minh Không (1060-1119).
Dai Huu (18 km au N.O. de Ninh Binh) : Village natal de l’Empereur Dinh Bô Linh (923-979), fondateur de la dynastie des Dinh.
Yên Thành (14 km au N.O. de Ninh Binh) : Site de la Pagode Nhât Tru construite en 995. Dans les jardins, s’élève un pilier en pierre de forme octogonale (2,65 m de haut).
Ninh Binh (93 km au S.E. de Hanoï) : Ancien chef-lieu (1831-1976) et chef-lieu (1997) de la province de Ninh Binh, arrosé par la rivière Day. Site d’une ancienne citadelle datant de 1824 et rasée en 1894. Le 5 Décembre 1873, la citadelle était occupée par les forces françaises du Lt. M. Hautefeuille puis évacuée le 9 Janvier 1874. Elle a été de nouveau occupée par les Français, le 3 Mai 1884. C’est en défendant la ville que le jeune Lt. B. de Lattre trouva la mort en 1951, lors de la bataille du Day.
Tam Côc (Trois Grottes) (9 km au S.O. de Ninh Binh) : Grottes au nombre de 3 (Hang Ca, Hang Hai et Hang Ba) que l’on visite en barque à partir du village de Van Lâm.
Bich Dông (Grotte d’Emeraude) (12 km au S.O. de Ninh Binh) : La visite en barque, à partir du village de Dam Khê, rappelle celle de la Grotte Huong Tich (prov. de Hà Tây). Sur la montagne Truong Yên, s’échelonnent trois pagodes construites aux XVIIème et XVIIIème siècles : la Pagode Ha (Inférieure), la Pagode Trung (Moyenne) et la Pagode Thuong (Supérieure). Le Seigneur Trinh Sâm (1739-1782) décerna au site le titre de “Troisième belle grotte de la région Sud”. Du sommet, la vue s’étend jusqu’à Hoa Lu.
Tarn Diêp (Trois Sommets) ou Ba Dôi (16 km au S.O. de Ninh Binh) : Massif calcaire dont l’altitude moyenne dépasse les 100 m. Le paysage offre des formes tourmentées, entrecoupées de défilés escar¬pés et donne l’image d’une région chaotique, qualifiée par certains de uBaie d’Along terrestre”. Le site fut chanté dans les poèmes de Lê Huu Trac (1721-1791), Ngô Thi Si (1726-1780), Doàn Nguyên Tuân (1750-?), l’Empereur Thiêu Tri (1807-1847), Nguyên Du (1765- 1820) et Nguyên Khuynh (1835-1909).

Sehen Sie mehr: Halong Bucht touren

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress