Visite à Lang Son partie 1

La province de Lang Son est une ancienne province du Viêt-Nam (1832-1838), du Dai Nam (1838-1884), du Tonkin (1884-1955) et de la R.D.V.N. (1955-1975) dont le chef-lieu était Lang Son. Elle a constitué (1975-1991) une partie de l’ancienne province de Cao Lang. Province (1991) de la R.S.V.N. Superficie: 8.187 km2. Chef-lieu: Lang Son. Population : 0,8 M. d’hab. (1999). Densité : 86 hab./Km2. Minorités ethniques : Dao (Yao), Hmông, Lô Lô, Ngai, Nùng, San Chay et Tày.

Partageant avec la Chine 253 km de frontière, la province est par­courue par des chaînes de montagnes recouvertes de forêts (80% des terres). Les espèces végétales et animales y sont nombreuses et variées. Les richesses minières sont représentées par le charbon et le phosphate. La production agricole comprend la riziculture, la culture du tabac et de l’anis dite “Dai Hoi”.

Voir plus: Visa au vietnam | Voyage mékong | Voyage nord du vietnam | voyage à ninh binh 1 jour | voyages vietnam cambodge | Vacances au Vietnam | voyage vietnam laos 2 semaines

En Août 1965, on découvrit, à Tân Van, les restes d’un anthropien datant de 500.000 ans av. J.-C.

Tân Van (90 km à l’O. de Lang Son) : Site archéologique, découvert en Août 1965. Dans deux grottes (Thâm Hai et Thâm Khuyên), on découvrit les traces d’une présence du pithécanthrope au Viêt-Nam (500.000 ans av. J.-C.).

Bac Son (87 km à l’0. de Lang Son) : Massif montagneux (500 à 600 m d’altitude). Site du soulèvement du Parti Communiste Indochinois (24 Septembre 1940). Profitant de la pression japonaise sur les autorités coloniales, le P.C.I. déclencha une insurrection qui échoua mais dont le retentissement fut considérable auprès des Viêtnamiens.

Binh Gia (Phô Binh Gia) (75 km au N.O. de Lang Son) : Site préhistorique (Grotte de Thâm Khoach) découvert par H. Mansuy (Décembre 1906) et qui donna naissance à la “Culture de Bac Son” (8.000-4.000 av. J.-C.). Ses principales caractéristiques sont le développement du polissage de la pierre, la généralisation de la cé­ramique et la présence d’instruments en os et en nacre. Durant cette période, l’habitat était troglodyte (grottes calcaires). Les chasseurs réfugiés sur les hauteurs, cherchaient à sc protéger de la montée des eaux marines et montraient leur ignorance des techniques agricoles.

Mo Rê (85 km à l’O. de Lang Son) : Réserve naturelle (4.000 ha) aménagée en Janvier 1977 et comprenant de nombreux lacs et plusieurs sources.

La route de Bac Giang (prov. de Bac Giang) à Lang Son (prov. de Lang Son) par la R.N. 1 (vers le Nord-Est).

Tân Thành (67 km au S.O. de Lang Son) : Site du Temple de Bac Le, dédié à la Déesse Thuong Ngàn.

Bac Le (64 km au S.O. de Lang Son) : Site d’une bataille entre les troupes français du Colonel A. Dugenne et les forces chinoises supérieures en nombre (23 et 24 Juin 1884). Cet incident détermina la guerre entre la France et la Chine qui avait violé la Convention de Tien Tsin sur les droits de suzeraineté sur le Viêt-Nam. En Juillet 1892, une bande de pirates chinois dressa une embuscade contre une colonne de ravitaillement de la Légion Etrangère, sous les ordres du Cdt. Bonneau. Leur chef Luu Ky trouva la mort durant le combat.

Sehen Sie mehr: 3 Tage Halong Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress