Visite à Kon Tum partie 2

Marie-Charles David de Meyréna (1842-1890) : Aventurier peu scrupuleux, après avoir leurré les missionnaires et abusé l’administration coloniale, il se proclame Marie 1er, Roi des Sedangs en 1887. Le royaume, bien qu’éphémère, possédait un drapeau, un ordre de chevalerie, des décorations (L1Etoile des Se-dangs et la Croix de la Reine Marie) ainsi qu’un service des postes émettant des timbres. Mythomane et dépensier, il aban¬donne ses sujets et s ’exile sur la péninsule malaise pour y mourir (empoisonné ?).
Sa vie aventureuse est évoquée dans “La Voie royale ” (1930) d’A. Malraux et dans “Le royaume oublié ” (1986) de M. Aurillac.
La route de Kon Tum à Dà Nang (prov. de Quang Nam) par la R.N. 14 (vers l’Est).
Dac Tô (Dak Tô) (47 km au N. de Kon Tum) (610 m. d’altitude) : Considérée comme la capitale des Xo Dang (Sedang). Ancienne base militaire américaine des Forces Spéciales (1965-1969), située à proximité de la Piste Hô Chi Minh. Le camp fuit le site d’une impor-tante bataille (Novembre-Décembre 1967) où l’aviation américaine intervint massivement (Novembre 1967). L’importance des pertes (A.P.V.N. : 1.644 tués, U.S. Army : 289 tués, A.R.V.N. : 73 tués) révéla l’acharnement des combats. Par la suite, le camp fut plusieurs fois assiégé par l’A.P.V.N. (Mai-Juin 1969). Pendant l’Offensive de Pâques (Avril 1972), le camp subit une forte attaque de F A.P.V.N. (Avril-Mai 1972).
Tu Mrông (86 km au N. de Kon Tum) : Site d’une importante bataille durant l’Opération Hawthome (Juin 1966) entre l’U.S. Army, l’A.R.V.N. et les troupes de l’A.P.V.N. Pour desserrer l’étreinte, les B.52 bombardèrent la région.

Lesen Sie mehr: Tour Halong bay

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress