Visite à Hoi An ( Quang Nam) partie 5

L’Antre de l’Enfer (Am Phu Huyêt) dont les souterrains seraient,
selon la croyance populaire, le lieu d’asile des âmes mauvaises et perdues.
“Couverte de plantes magnifiques, d’arbres et de lianes en fleurs, la montagne que nous allions gravir est celle qui borde la mer. Nous apercevions de loin l’escalier long et rapide creusé dans le roc, disparaissant pour reparaître au milieu des cactus, des aloèsl et des blocs de marbre aux couleurs variées ; une porte ornée de caractères chinois apparaît au sommet, pour indiquer que là, sansl doute, commencent les constructions bizarres de forme et si peu prévues dans ce coin reculé du monde.
Nous montions, non sans fatigue, mais en nous reposant dans les creux du rocher, sur des bancs aménagés au milieu des lianes.Nous admirions le magnifique spectacle qui s offrait à nos yeux : la mer et les îles voisines, les sommets élevés des montagnes qui étaient près de nous, les sinuosités de la rivière et plus loin la baiel et le mouillage de Tourane, tout cela orné d’un ciel pourpre, vertl et violet, annonçant les orages du soir et le grain qui devait nousl mouiller au retour.
(…) Devant moi se développait une grotte naturelle d’environ 100 pieds de haut sur 80 de profondeur ; les plus brillantes couleurs étaient répandues à profusion sur les rochers pendant de la voûte, ou des lianes vertes, sortes de câbles qui s’enroulent autour des pierres de la manière la plus gracieuse ; à ma droite et au bas de l escalier une pagode ouverte a été bâtie par quelque roi dévot : son toit est coloré et les idoles de iintérieur sont dorées comme celles qui se trouvent sur les différents autels creusés dans le roc. A coté de cette pagode est une source ; derrière s’entassent des pétrifications qui forment d’admirables socles pour des idoles à venir. Au fond de la grotte, une espèce de chapelle réservée contient l idole du lieu… ”
C. G., Journal de Voyage, L Illustration 14 Mars 1857.
Non Nuoc (10 km au S.E. de Dà Nang) : Station balnéaire de 5 km située au pied des Montagnes de Marbre (Ngu Hành Son) et surnommée, pendant la Guerre du Viêt-Nam, par les soldats amé-ricains “China Beach”. En 1993, la première compétition inter-nationale de surf y fut organisée. Aux alentours, de nombreuses échoppes proposent des objets d’artisanat en pierre.
Phong Lê (2 km au S. de Dà Nang) : Village natal du mandarin patriote Ong Ich Khiêm ( 1831 -1884).

Für mehr Infos: Halong Glory cruise

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress