Visite à Hoi An ( Quang Nam) partie 2

-La salle de réunion des Chinois Triêu Châu (Triêu Châu Hôi Quan) (92 rue Nguyên Duy Chiêu) a été construite en 1776

3) L’Ouest de la ville
– Le Pont Japonais (Câu Nhât Ban) (rue Nguyên Thi Minh Khai) est un pont en pierre (12 m de long) d’une seule arche, supportant un passage couvert en bois. De style japonais, il date du XVIème siècle et a été plusieurs fois restauré (1763, 1817, 1865, 1915 et 1986). Sur le côté Nord, se dresse la Pagode du Pont (Chùa Câu).
-Le Musée de la Culture de Sà Huynh (149 rue Trân Phu) expose des objets de fouille datant des Vème et Ilème siècles av. J.-C.
-La salle de réunion des Chinois de Canton (Quang Dông Hôi Quan) (176 rue Trân Phu), fondée en 1786 et dédiée au Génie Quan Công, contient de nombreuses stèles funéraires.
-L’ancienne Pagode de la Maternité (Chùa Bà Mu : Pagode de la Sage-Femme) (68 rue Phan Châu Trinh), fondée en 1628, était consacrée au Génie de la naissance. Il ne reste plus qu’un portail- écran (Phât Tu : mains de Bouddha). L’édifice a été démoli dans les années 60 pour faire place à une école.
4) Le Nord de la ville
– La Pagode Chuc Thanh, édifiée en 1454 et reconstruite en 1911, est la plus ancienne de Hôi An. Elle est consacrée au culte de Bouddha.
– L’Eglise (rues Nguyên Truong To et Lê Hong Phong) possède un cimetière avec des tombes de missionnaires européens du XVIIIème siècle.
La construction d’une église à Faïfo vers 1675
“J’appelai à mon aide tous les chrétiens les plus fer\’ents. Ils vinrent de tous côtés en foule et achevèrent en trois jours cette église qui est d’un certain bois qu ’on nomme de fer à cause de sa dureté et qui seul peut résister aux fourmis blanches qui ruinent tout en ce pays. Ce qui fut admirable, c ’est que, quoiqu ’ils fussent très pauvres, ils apportèrent leurs vivres, pour n’être pas, disaient-ils, à charge à leur Père, et les femmes vinrent apprêter les vivres
M. de COURTELAIN, Relation de la Cochinchine, 1674-1682, in A. Launay, Histoire de la Missions de Cochinchine, Paris, 1923, T.L
Kim Bông ((46 km au N.O. de Tam Ky) : Village réputé pour son ébénisterie.
Diên Bàn (Quang Nam) (42 km au N.O. de Tam Ky) : Vestiges d’une ancienne citadelle construite au XIXème siècle. En Mars 1908, de violentes manifestations paysannes contre l’impôt éclatèrent en ces lieux avant de s’étendre vers les provinces environnantes.

Sehen Sie mehr: Vietnam Halong Bucht Urlaub

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress