Visite à Hoa Binh

La province de Hoà Binh est une ancienne province du Tonkin (1887-1955) et de la R.D.V.N. (1955-1975) dont le chef-lieu était Hôa Binh. Elle a constitué (1975-1997) une partie de l’ancienne province de Hà Son Binh.
Province (1997) de la R.S.V.N. Superficie: 4.613 km2. Chef-lieu: Hôa Binh. Population : 0,8 M d’hab. (1999). Densité : 159 hab./Km2. Minorités ethniques : Dao (Yao), Muong, Tây et Thaï.
Considérée comme une des premières aires d’habitat du peuple Viêt, la province offre de nombreux sites préhistoriques, découverts en 1926 par l’archéologue M. Colani (1866-1943), qui donnèrent naissance à la “Culture de Hoà Binh” (8.000 ans av. J.-C.).
De nos jours, la région possède un important potentiel hydro¬électrique et pratique des activités agricoles très variées.
Les grandes phases de la Culture de Hoà Binh
Le Hoabinhien I (correspondant au Mésolithique) se caractérise par des instruments grossiers, aucun fragment de poterie ni d’objet de parure, pas d’ossements de mammifères ni d’animaux domestiques.
Le Hoabinhien II (correspondant au Néolithique inférieur) révèle la présence d’outils plus habilement travaillés et polis, de quelques instruments en os, de crânes humains, d’ossements de mammifères (éléphants et rhinocéros). On remarque un début de la poterie.
Le Hoabinhien III (correspondant au Néolithique supérieur) se distingue par des outils plus petits, plus légers et travaillés avec soin, ainsi que par des instruments en nacre.

Voir plus: Trekking à Sapa | Voyage mékong | Visa au Vietnam
Hoà Binh (75 km au S.O. de Hanoï) : Ancien chef-lieu (1887-1975) et chef-lieu (1997) de la province de Hôa Binh, arrosé par la Rivière Noire (Sông Dà). C’est la capitale des Muong. Du 23 Novembre 1951 au 31 Janvier 1952, s’y déroula une importante bataille où le Corps expéditionnaire réussit à garder le contrôle de la Rivière Noire et de la R.C. 6. Les pertes viêtminh furent lourdes : 3.500 tués et 7.000 blessés. Peu de temps après, la ville fut évacuée par le Corps expéditionnaire dans le cadre de l’Opération “Arc-en-ciel” (Février 1951). En Novembre 1979, un barrage a été construit sur le Sông Dà, avec l’aide de l’Union Soviétique. C’est actuellement le plus grand barrage du Viêt-Nam et l’un des plus importants de l’Asie du Sud-Est.
Phu Vinh (34 km au S.O. de Hoà Binh) : Site de la Pagode Kè. Chaque année, un pèlerinage a lieu le 16ème jour du 2ème mois lunaire.
Cho Bo (45 km au S.O. de Hoà Binh) : Ancien poste militaire français dont la garnison fut massacrée par les troupes du pirate Dôc Ngu, le 5 Janvier 1891.
Kim Bôi (40 km au S.E. de Hoà Binh) : Station thermale dont les eaux sont à une température de 36°C. C’était autrefois un centre de prospection aurifère.
Mai Châu (60 km au S.O. de Hoà Binh) : Village Thai s’étendant au fond de la vallée du Sông Ma.
Hàng Khoai (Grotte des Buffles) (133 km au S.O. de Hoà Binh): Site archéologique, découvert en 1985 et datant de la “Culture de Hoà Binh”. En plus de nombreux objets lithiques, quatre tombes furent mises à jour.
La route de Môc Châu (prov. de Son La) à Son La par la R.N. 6 (vers le Nord-Ouest).

Lesen Sie mehr: Halong tours | tour ninh binh 1 jour | voyage au vietnam cambodge | Vacances en famille | Circuit Vietnam Cambodge 18 jours

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress