Visite à Hanoi : Les environs de Hanoï par la R.N. 11 A ou la R.N. 3 (vers le Nord) partie 2

La Maison communale (Dinh), datant de 1687 et plusieurs fois restaurée (1895 et 1907) est précédée d’une vaste cour fermée par des portiques. Sur la partie gauche, se dresse un banian millénaire, soutenu par des tuteurs. Légèrement surélevé et situé au centre de l’ancienne citadelle, le Dinh est consacré à An Duong Vuong. A l’intérieur, se dresse une statue en bronze du souverain datant de 1907. Chaque année, du 6ème au 15ème jour du 1er mois lunaire, un hommage lui est rendu comme Génie protecteur du village.
Derrière la Maison communale, se trouve un temple consacré aux trois principales religions et dédié à l’Empereur de Jade (Ngoc Hoàng), Lao Tseu, Confiicius, Bouddha et à la Déesse Quan Am.
Le Temple de la Princesse (Chùa Bà ou Am My Châu), à gauche du Dinh, est dédié à My Châu. A l’intérieur du sanctuaire, un bloc de pierre à forme humaine (pierre tombale ?) serait la réincarnation de la Princesse, injustement punie par son père, An Duong.
Chaque année, du 6ème au 15ème jour du 1er mois lunaire, les 12 villages de la commune organisent une fête qui comprend une procession, des tirs de pétards, un tournoi d’échecs humains, des démonstrations de lutte traditionnelle, des représentations théâtrales de “chèo” et de “tuong”.
Les environs de Hanoï par la R.N. 11 A (vers l’Ouest).
Thuy Phuong (Thuy Huong) (appelé par les Français le Village des 4 colonnes) (13 km à l’O. de Hanoï) : Lieu de naissance du Génie Ly Ong Trông (Ly Thân) qui aurait vécu au Illème siècle ap. J.-C. et qui était célèbre par sa taille et sa force. Après s’être mis au service de l’Empereur de Chine qui en fit son gendre, il réussit à protéger l’empire des incursions barbares et parvint aux plus hautes fonctions. Gagné par la nostalgie, il revint au pays natal. Mais son départ occasionna la reprise des offensives mongoles et obligea l’Empereur de Chine à le rappeler d’urgence. Il préféra se suicider plutôt que de quitter son pays.
Incorporé au panthéon taoïste, le Génie reçoit un culte au Temple de Chèm datant du VlIIème siècle puis restauré après sa destruction par les rebelles Tây Son. Le temple contient les statues en bois doré du Génie, de son épouse et de ses 6 enfants. Une fête lui est consacrée, chaque année, du 14ème au 16ème jour du 5ème mois lunaire.
Phùng Xa (Phùng Thon) (15 km à l’O. de Hanoï : district de Thach Thât) : Lieu de naissance de Phùng Khac Khoan (1528-1613). Considéré comme le saint-patron des tisserands, il rapporta de ses voyages les techniques du tissage de la soie et introduisit au Viêt- Nam la culture du maïs et du sésame.

Sehen Sie mehr: Paloma cruise Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress