Visite à Hanoi : Les environs de Hanoï par la R.N. 1 A (vers le Sud)

Moc (10 km au S. de Hanoi) : Village natal de Dang Trân Côn (1710- 1745), auteur du célèbre poème “Chinh Phu Ngânv’ (Complainte de la femme du guerrier).
“0 seigneur ! M’enfermer est mon destin de femme. Mais le vôtre est-il donc de vivre sur les routes ? J’espérais avec vous passer toute ma vie,
Comme un poisson dans l’eau. Je n ‘ai jamais pensé Que vous seriez nuées emportées par le vent,
Et que je serai l’eau qui ne peut vous rejoindre !
Je n ’avais pas rêvé épouser un guerrier,
Vous n aimiez pas non plus imiter ce Vuong Ton Qui toujours voyageait sans espoir de retour ! Pourquoi donc
Sommes-nous séparés par les monts et les Jleuves, Pourquoi hélas ! pleurer du matin jusqu ‘au soir ?

Dang Trân Côn , “Complainte de la femme du guerrier” (Chinh Phu Ngâm) in Nguyên Khac Vièn et Huit Ngoc, Littérature Viêtnamienne. Ed. en Langues Etrangères, Hanoï, 1979.
Dinh Công (10 km au S. de Hanoi) : Village natal du mandarin lettré Bùi Huy Bich (1744-1818) qui refusa de servir le nouvelle dynastie des Nguyên et laissa plusieurs œuvres de prose et de poésie.
Kim Luu (10 km au S. de Hanoï) : Village natal de Nguyên Van Siêu (1799-1872), auteur de plusieurs recueils de prose et de poésie.
Thanh Liêt (10 km au S. de Hanoï) : Village natal du mandarin rénovateur Chu Van An (1292-1370).
Chu Van An (1292-1370) : Reçu Docteur, il entre dans Vad-ministration mandarin aie. Vice-Recteur du Quôc Tu Giam et précepteur de l Empereur Trân Minh Ton. Devant la déliquescence du pays, il propose un programme de rénovation qui est refusé par VEmpereur Trân Du Ton puis se retire sur le mont Phuong Hoàng (prov. de Hai Duong) pour se consacrer à l’enseignement.
To (Tô Huu) (10 km au S. de Hanoi) : Village natal du Gouverneur Ngô Thi Si (1726-1780) et de son fils, Ngô Thi Nhiêm (1741-1803), qui a été exécuté pour avoir rallié la dynastie rebelle des Tây Son.
Chu Xa (11 km au S.E. de Hanoï : district de Gia Lâm) : Lieu de naissance du Guerrier-Génie Chu Dông Tu (Su Dông Tu), gendre du 3ème Roi Hùng. Il était célèbre pour sa piété filiale, et grâce à son aide, Triêu Viêt Vuong (?-571) réussit à battre les armées chinoises.
Bat Tràng (14 km au S.E. de Hanoi : district de Gia Lâm) : Village réputé, dès le XVIIIème siècle, pour ses poteries et ses faïences. On y fabriquait des articles courants aussi bien que des objets de valeur. Le village a donné son nom à une sorte de carreaux en grès très épais, utilisés pour décorer deux cours du tombeau de l’Empereur Minh Mang (à Hué). De nos jours, c’est encore un centre important de fabrication de porcelaine et de céramique.

Lesen Sie mehr: Halong bay luxury cruise

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress