Visite à Da Nang partie 3

De nos jours, le cimetière, situé sur un terre-plein dans la zone militaire du port et entouré de murs, comprend plusieurs tombes françaises et espagnoles datant de la première expédition de l’Amiral C. Rigault de Genouilly, en 1858-1859. A l’intérieur de l’oratoire datant de 1898, deux plaques commémoratives, encadrant un autel, célèbrent le souvenir de ces combattants.
“Les vents et la poussière s ’élèvent dans le ciel Partout c ‘est la guerre et la paix nulle part.
Les navires occidentaux crachant la fumée et le feu Font librement la navette entre Dà Nang et Cân Gio,
Répandant l’inquiétude dans les Cent familles… ”
DO AN Huu Trung, Trung Nghia Ca (Chant de la Fidélité et du Devoir), Bulletin de la Société des Etudes Indochinoises, T. XLII, n°l-2, ler-2ème Trim. 1967.
My Khe (6 km au E. de Dà Nang) : Station balnéaire.
Nam O (14 km au N.O. de Dà Nang) : Station balnéaire, spécialisée dans la fabrication du nuoc mam et des pétards. Depuis Janv. 1995, l’interdiction de brûler des pétards a incité les habitants à se recon-vertir vers d’autres activités.
Le 8 Mars 1965, les premiers bataillons de Marines (3.500 hommes) du Général J. Karch débarquèrent sur la plage de Red Beach II avant être accueillis par un surprenant comité d’accueil : des jeunes filles vietnamiennes qui leur offraient des colliers de fleurs.
Dèo Hai Vân (Col des Nuages) (30 km au N. de Dà Nang) : Long de 22 km et situé à une altitude de 496 m, entre les provinces de Thua Thiên et Quang Nam, le col constitue une sorte de barrière géologique et climatique entre le Nord et le Sud du pays. Au sommet, se dressent les vestiges de deux fortifications datant de 1826. Le Fort Premier (Don Nhut) (Porte de Tourane) que traversait l’ancienne Route Mandarine, barrait autrefois le col. Le Fort Deuxième (Dôn Nhi) (Porte de Hué) permettait de surveiller la route qui menait à la Capitale. Le percement, en contrebas, de la nouvelle route qui allait remplacer l’ancien chemin, est à l’origine de l’abandon du poste (1886).
Par beau temps, on aperçoit le littoral et la baie de Dà Nang. La des¬cente, en lacets sur 9 km, offre un magnifique panorama.
Position clef pendant la guerre du Viêt Nam, le col a été l’objet de nombreux combats et tout particulièrement en Mars 1975.
La route de Dà Nang (prov. de Quang Nam) à Huong Giang (prov. de Thua Thiên) (vers l’Ouest).
Bà Nà (Bana) (31 km à l’O. de Dà Nang): Station climatique d’altitude (1.467 m) créée en 1919. Au sommet, panorama sur la province de Quang Nam.

Für mehr Infos: Bhaya cruise Halong bay

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress