Visite à Bac Can

La province de Bac Kan (Bac Can) est une ancienne province du Tonkin (1900-1955), surnommée la “Suisse Tonkinoise”, dont le chef-lieu était Bac Can. Ancienne province (1955-1965) de la R.D.V.N. Elle a constitué (1965-1997) une partie de l’ancienne province de Bac Thai.
Province (1997) de la R.S.V.N. issue de la province de Bac Thai. Superficie : 4.795 km2. Chef-lieu : Bac Kan. Population : 0,3 M. d’hab. (1999). Densité: 57 hab./Km2. Minorités ethniques: Tày, Nùng et Dao (Yao).
La province est riche en ressources forestières et minérales.
Cao Ky (21 km au S. de Bac Kan) : Site de la Pagode Thach Long, située dans une grotte qui servit de cache au Viêt-Minh pendant la Guerre d’Indochine.
Bac Can (Bac Kan ou Bach Thông) (141 km au N. de Hanoï): Ancien chef-lieu (1900-1965) de la province de Bac Kan. Chef-lieu (1997) de la province de Bac Kan, située au confluent des rivières Câu et Kiên. En Oct. 1947, le gouvernement de la R.D.V.N. et Hô Chi Minh échappèrent de justesse aux Français qui avaient déclenché l’opération Léa.
La route de Bac Kan (prov. de Bac Kan) à Ba Bê par la R.N. 254 (vers le Nord-Ouest).
Room (8 km à PO. de Bac Kan) : Chute d’eau de la rivière Câu.
Phu Tông (Phu Tông Hoa) (19 km au N. de Bac Kan) : Ancien poste militaire, tenu par 100 légionnaires, qui résista vaillamment aux at-taques massives des 3.000 h. du Viêt-Minh, du 25 au 28 Juillet 1948.
Dâu Dang (42 km au N.O. de Bac Kan) : Chute d’eau (2 km de large) avec 3 seuils de 6 à 8 m de dénivellation d’où s’écoule la rivière Nang.
Puông (45 km au N.O. de Bac Kan) : Grotte (200 m sur 30 m) formée par les eaux de la rivière Nang à travers le massif de Lung Nham.
Ban Thi (52 km au N.O. de Bac Kan) : Site d’une mine d’étain.
Ba Bê (66 km au N.O. de Bac Kan) : Parc naturel (23.000 ha) classé depuis le 24 Janvier 1977 et comprenant trois grands lacs (Pé Lâm, Pé Lù et Pé Lèng) dont un de 9 km de long sur 500 m de large. A l’époque coloniale, la région était surnommée “le parc du Tonkin”.
Cho Ra (Ba Bê) (75 km au N.O. de Bac Kan) : Sur la montagne Lung Nham se trouvent des vestiges des retranchements des Mac (XVIIème siècle) et des Tây Son (XVIlIème siècle).
La route de Bac Kan (prov. de Bac Kan) à Na Ri par la R.N. 256 (vers l’Est).
Nàng Tiên (59 km à l’E. de Bac Kan) : Grotte.
Nà Dang (60 km à FE. de Bac Kan) : Chute d’eau.
La route de Thai Nguyên (prov. de Thai Nguyên) à Binh Gia (prov. de Lang Son) par la R.N. 1 B (vers le Nord-Est).
Quan Triêu (24 km au N.E. de Thai Nguyên) : Site du Temple Duôm ou Duong ou Khuong Quang Tro Hoa Dai datant du XIIIème siècle et dédié au mandarin Duong Tu Minh (Xllème siècle) et à ses 2 épouses, Diên Binh et Thiên Dung. Originaire du village, il a été élevé au rang de Génie pour ses victoires sur les Chinois. Un culte lui est rendu le 6ème jour du 1er mois lunaire.
Phu Thuong (42 km au N.E. de Thai Nguyên) : Site de la grotte de Phuong Hoàng.
Khuân Manh (50 km au N.E. de Thai Nguyên) : Lieu de fondation de l’Armée de Salut National (Cuu Quôc Quân) (Septembre 1941) par le Général Chu Van Tan (1908-1987).

Besuchen Sie uns unter: Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress