Une visite à Hue : Les mausolées et tombeaux impériaux de la dynastie des Nguyen partie 11

Ap Bia (Hamburger Hill ou Hill 937) (90 km au S.O. de Hue) : Colline de la vallée d’A Sâu, au débouché de la Piste Hô Chi Minh, qui a été le théâtre d’intenses combats (Mai 1969) dans le cadre de l’Opération “Apache Snow’\ Des bombardements aériens d’une extrême violence eurent raison de l’A.P.V.N. qui se replia au Laos. Une semaine après leur engagement, les Américains abandonnaient le site.
Le nombre des pertes américaines pendant la bataille (46 tués et 400 blessés) et la publication des photos de 242 soldats morts aux combats au Viêt-Nam, entre le 28 Mai et le 3 Juin 1969, par la revue “Life” (27 Juin 1969) renforcèrent l’opinion publique dans son opposition à la guerre.
La route de Huê à Dông Hà (prov. de Quang Tri) par la R.N. 1 A (vers le Nord).
Tri Long (40 km au N.O. de Huê) : Village natal du Maréchal Nguyên Tri Phuong (1799-1873) qui s’opposa farouchement à la présence française.
Nguyên Tri Phuong (1799-1873) : Beau-père de l’Empereur Tu Duc. Responsable des affaires civiles au Grand Secrétariat d’Etat (Nôi Cac) (1825-1835), il réprime la révolte de Lè Van Khoi (1834-1835). Gouverneur de province (1841-1842). Ministre des Travaux Publics et membre du Conseil d’Etat (Co Mât Viên) (1847). Repousse une invasion siamoise (1847). Commissaire général en Cochinchine (1851), il combat les forces franco- espagnoles à Tourane (1858-1859) puis à Saigon (1860-1861). Il est envoyé au Tonkin pour rétablir l’ordre (1862). Premier man¬darin du royaume après l’Empereur (1865). Mandaté au Tonkin comme “Grand Commissaire royal ” pour régler l’affaire Dupuis (1872), il se laisse mourir de faim (1873) pour ne pas survivre à la prise de Hanoï par F. Gamier. Après avoir été rétrogradé à titre posthume, il est réhabilité en 1886.

Sehen Sie mehr: Halong cruise | Beste Rundreise vietnam

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress