Une visite à Hue : Les mausolées et tombeaux impériaux de la dynastie des Nguyen partie 10

Le Tombeau de Duy Tan (1899-1945) (2 km au S.E. de Hué), situé au cimetière Long An, est le plus récent. Jusqu’en Mars 19^ l’Empereur était enterré en République Centrafricaine, a la suite a’Un’ accident d’avion survenu en Décembre 1945. En Avril 1987, Une imposante cérémonie eut lieu à Hué pour le retour de ses cendres. ]j repose aux côtés de son père, Thành Thai, de sa mère, Nguyên Thj Dinh, et de sa première épouse, Mai Thi Vàng (7-1980). Face à Ia tombe, représentée par un cube en béton, se dresse une stèle rédigée en viêtnamien, retraçant les différentes étapes de sa vie.
Le Tombeau de Khai Dinh (1885-1925) (Thiêu Dinh ou Ung Lang) (10 km au S. de Hué) est situé au village de Châu Chu. sur la rive droite de la Rivière des Parfums. Il est construit tout en hauteur (117 m de long sur 49 m de large), sur la colline de Châu Chu ou Châu E. Le mausolée a été édifié entre 1920 et 1931, dans un style combinant l’art viêtnamien et l’art européen (décoration à partir de fragments de poterie et de verre coloré et utilisation du béton armé et de tuiles d’ardoise).
Une entrée monumentale, flanquée de quatre dragons et fermée par d’importantes grilles, précède la Cour funéraire (Sân Châu), encadrée d’une double rangée de statues.
Le Pavillon de la Stèle (Nhà Bia), de forme octogonale, contient une stèle dont le texte fut rédigé par Bao Dai (1913-1997) à la mémoire de son père adoptif. De part et d’autre se dressent deux obélisques.
Le Mausolée (Thiên Dinh), précédé du Temple Khai Thành, abrite une statue (1,40 m) en bronze de l’Empereur siégeant sur son trône, fondue en France en 1922 par F. Barbedienne. Khai Dinh est enterré à 18 m sous la statue. L’arrière salle (Phông Tho Vua) est consacrée au culte de l’Empereur.
Le 29 Janvier 1926, le Gouverneur général P. Pasquier (1876-1934), en prononçant son oraison funèbre, renforçait la mainmise de la France sur l’Annam.
La route de Huê à A Luôi par la R.P. 589 (vers l’Ouest).
A Luoi (65 km au N.O. de Huê) : Ancienne base militaire américaine.
C’est la région des minorités Pa Cô et Tà Oi.
A Sâu (A Shâu) (85 km S.O. de Huê) : Ancienne base militaire américaine des Forces Spéciales (1963-1966). Située à proximité de la frontière laotienne, elle était chargée de surveiller les infiltrations nord-viêtnamiennes en provenance du Laos. Après le départ des Américains, la région fut occupée par les F.A.P.L. qui en firent un des débouchés de la Piste Hô Chi Minh. De 1968 à 1969, les forces américaines et sud-viêtnamiennes, tentèrent vainement de les déloger : la bataille la plus connue eut lieu contre la montagne d’Ap Bia (Hamburger Hill) (Mai 1969).

Für mehr Infos: Halong bay trip, www.rundreisen vietnam

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress