Une visite à Hue : Les mausolées et tombeaux impériaux de la dynastie des Nguyen partie 1

Contrairement aux souverains des dynasties précédentes qui étaient ensevelis simplement dans des tombeaux en maçonnerie ou en pierre, sur leur lieu d’origine (Les Trân à Yên Sinh, dans la province de Quang Ninh, et les Lê à Lâm Son et Câu Bô, dans la province du Thanh Hoa), les Empereurs Nguyên ont eux-mêmes conçu leur mausolée et tous ont assisté à leur édification (sauf Minh Mang).
Cette volonté de rompre avec les traditions se retrouve aussi dans le choix de l’emplacement des sépultures, éloignées géographiquement du berceau de la dynastie qui se trouve à Qui Huong, dans la province du Thanh Hoa.
Les tombeaux de Huê comportent quatre ou cinq éléments essentiels : la Cour funéraire, le Pavillon de la Stèle, le Temple de Tâme, la Sépulture et les bâtiments annexes.
La disposition de ces éléments peut varier au gré des conceptions du souverain :
Ils sont regroupés suivant un ordre précis et à partir d’un axe central dans le cas des tombeaux de Minh Mang (1791-1841) et de Khai Dinh (1885-1925).
Ils sont divisés en deux parties distinctes pour les tombeaux de Thiêu Tri ( 1807-1847) et de Dông Khanh ( 1864-1889).
I Ils sont apparemment dispersés en ce qui concerne les tombeaux de Gia Long ( 1762-1820) et Tu Duc ( 1829-1883).
L’avenir et le succès de la dynastie dépendaient du choix et de Remplacement de la sépulture. Après avis du souverain, le travail était effectué par les mandarins géomanciens du Bureau de l’Astronomie
(Châm Thiên Giam) et du Ministère des Rites (Bô Le). En général, L tombeau était construit du vivant de l’Empereur, certains monuments pouvaient ensuite être édifiés par les successeurs. Seul, m (1829-1883), faute d’héritiers directs, fit entièrement bâtir son tombeau de son vivant.
Presque tous les tombeaux impériaux sont situés au Sud de la Citadelle, au delà du dernier rempart symbolique de protection (cours d’eau et montagnes), comme pour constituer un écran supplémentaire aux influences méridionales jugées néfastes. Seules les tombes des Empereurs Duc Duc, Thành Thai et Duy Tân se trouvent au Sud- Ouest de la Capitale

Besuchen Sie uns unter: 3 Tagestour Halong Bucht | Vietnam Reise von Nord nach Süd

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress