Saigon – Honda City partie 2

Saigon - Honda City partie 2-ex-hotel-caravelle

L’ex-première Ambassade des Etats-Unis (39-41 bd. Hàm Nghi, 1er arr.) (ex-bd. de la Somme). A la suite d’un attentat à la bombe (30 Mars 1965) (20 Vietnamiens tués et 130 blessés, 2 Américains tués et 52 blessés) le bâtiment a été abandonné par les Américains pour une nouvelle implantation dans un quartier moins fréquenté.

L’ex-seconde Ambassade des Etats-Unis (4 bd. Le Duan et rue Mac Dinh Chi, 1er arr.) (ex-Thông Nhât et ex-bd. Norodom), construite à partir du 11 Juin 1965 et inaugurée le 29 Septembre 1967, a été un des centres moteurs de la Guerre du Viêt-Nam. Ressemblant à un cube alvéolé et protégé de toutes parts, elle était surnommé le “bunker” (le hasard a voulu que l’avant dernier ambassadeur portât lui-même le nom d’E. Bunker).

En Février 1968, pendant l’Offensive du Têt, un commando du F.N.L. réussit à s’introduire dans l’immeuble et se sacrifia après quelques heures de combat. Dans les derniers jours d’Avril 1975, les jardins servirent de piste d’atterrissage aux hélicoptères chargés d’évacuer les Américains ainsi que leurs proches collaborateurs sud-viêtnamiens (Opération “Frequent Wind”).
Par la suite, le bâtiment fut occupé par la Société d’Exploration Pétrolière avant d’être rendu aux Américains en 1995.

A voir : Croisière dans la baie d’Halong | Croisière dans le delta du Mékong Vietnam | randonnée à Sapa

L’ex-Hôtel Caravelle (Khach San Doc Lâp) (19-22 place Lam Son, 1er arr.), construit en 1958 grâce aux fonds de l’Archevêché de Saigon, a etc le lieu de rendez-vous de nombreux journalistes pendant la Guerre du Viêt-Nam. Le 26 Avril 1960, 18 personnalités vietna¬miennes se réunirent en ces lieux pour adresser une lettre ouverte (Manifeste de Caravelle) au Pdt. Ngô Dinh Diêm (1901-1963) l’avertissant de la désaffection de la population à son égard. Depuis 1997, l’hôtel a été entièrement rénové.

Saigon - Honda City partie 2-ex-hotel-caravelle

L’Hôtel Rex (ex-Ben Thành) (141 bd. Nguyen Hue, 1er arr.) (ex- Chamer), a été construit en 1960, sur remplacement des anciens garages Bainier. Le bâtiment abrita aussi la Bibliothèque Abraham Lincoln jusqu’en 1965. Puis, ce fut le siège du Joint United States Public Affairs Office (J.U.S.P.A.O.) où chaque jour se déroulaient les ‘folies de cinq heures” (Five O’Clock Follies) c’est-à-dire la con¬férence de presse des responsables militaires sur les opérations en cours.

L’ex-Hôtel Brink (11 rue Hai Bà Trung, 1er arr.) (ex-Paul Blanchy) a servi de logement aux officiers américains. Le 24 Décembre 1964, un attentat à l’explosif, perpétré par le F.N.L., causa d’importants dom¬mages (2 tués et 58 blessés) et révéla l’efficacité de la guérilla urbaine. Le bâtiment a été détruit en 1996.

L’ex-Rue Duy Tân (actuelle Pham Ngoc Thach, 1er arr.) (ex- Blancsubé) était, pendant la Guerre du Viêt-Nam, célèbre pour ses prostituées.

Lesen Sie mehr: Kreuzfahrt Halong Bucht

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress