Quoi visiter à Ho Chi Minh-ville ?

Le Tombeau de Truong Vinh Ky (520 rue Trân Hung Dao, 5ème arr.) (ex-bd. Galliéni) a été construit en 1928 selon une architecture occidentale. L’écrivain y repose auprès de son épouse et de son fils. A proximité, s’élève la Maison du Souvenir, datant de 1937 et qui est une réplique de son ancienne demeure.
Truong Vinh Ky (Petrus Ky) (1837-1898) : Après avoir reçu une éducation des missionnaires au Cambodge et à Poulo Pinang (1852-1858) et grâce à sa disponibilité pour les langues, il devient l’interprète de l’Amiral J. Jauréguiberry (1860). Membre de l’ambassade viêtnamienne conduite par Phan Thanh Gian en France et en Espagne (1863-1864). Directeur du Collège des Interprètes de Saigon (1866-1868). Rédacteur en chef du “Gia- Dinh Bao ”, premier journal officiel en quôc ngu (1869). Professeur de vietnamien et de chinois au Collèges des Stagiaires de Saigon (1874). Seul membre viètnamien du Conseil municipal de Saigon (1877). Proche collaborateur de P. Bert. Membre au Co Mât Vièn (1886). Auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire et la langue du Viêt-Nam, il a aussi traduit en quôc ngu les chefs- d’oeuvre écrits en nom.
Le Marché de Binh Tây (bd. Hâu Giang, 6ème arr.) (ex-rue de Thap Muoi) est le deuxième marché par son importance après celui de Bên Thành (Hô Chi Minh-Ville). Construit entre 1927 et 1929, il a été inauguré le 14 Mars 1930. C’est un vaste bâtiment à étage (27.000 m2) avec une cour intérieure entourée de galeries marchandes. Comme à l’époque des corporations, un secteur précis est assigné à chaque produit offert à la vente.

La Pagode de la Dame Céleste (Chùa Bà Thiên Hâu) ou Pagode des Cantonnais (710 rue Nguyên Trai, 5ème arr.) (ex-bd. Dông Khanh et ex-rue des Marins) a été fondée, en 1850, par des immigrants can¬tonnais. Consacrée à la Déesse des Marins, elle abrite les statues de Thiên Hâu, de Long Mâu (Protectrice des mères et des nouveaux-nés) et de Bà Mè Sanh (Déesse de la Fécondité). Chaque année, un culte est célébré le 23ème jour du 3ème mois lunaire.

L’Eglise Cha Tâm (ex-St. François-Xavier) (25 rue Hoc Lac, 5ème arr.) date de 1902. Longue de 33 m et large de 14 m, elle possède dans la cour une reproduction de la grotte de Lourdes. A la suite du coup d’Etat du 1er Novembre 1963, le Pdt. Ngô Dinh Diêm (1901- 1963) et son frère, Ngô Dinh Nhu (1910-1963), vinrent s’y réfugier. Malgré la promesse de vie sauve, ils ont été assassinés par les conjurés dans le véhicule qui les ramenait à Saïgon, à la hauteur du cinéma Olympic (101 rue Hong Thap Tu, actuelle Nguyên Thi Minh Khai).

L’ex-Grand Monde (rue Nguyên Trai, 5ème arr.) (ex-bd. Dông Khanh et ex-rue des Marins), durant la Guerre d’Indochine, a été un vaste établissement de jeu, s’étendant sur deux hectares, où se re¬trouvaient plusieurs milliers de personnes regroupées dans plusieurs salles. Dirigé par le chef des brigands Binh Xuyên, Lê Van Viên (1904-1972), ce casino constitua, à partir de 1950, une importante source de revenus pour les Binh Xuyên. Sur son emplacement, s’élève actuellement le centre culturel du 5ème arrondissement.

L’ex-Parc à Buffles (bd. Trân Hung Dao, 5ème arr.) (ex bd. Galliéni) était une maison close de 3.000 prostituées appartenant aux Binh Xuyên, pendant la Guerre d’Indochine.

Für mehr Infos: Halong Bucht 2 Tagestour

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress