Les terres rouges de l’hévéaculture les provinces de Binh Duong, Binh Phuoc et Dông Nai. partie 6

6. La route de Bien Hoa à Phan Thiêt ( prov. de Binh Thuan) par la R.N 1A ( vers l’Est).

Hô Nai (10 km à l’E. de Bien Hôa) : Village où s’implantèrent, à parti de 1954, de nombreux réfugiés catholiques fuyant la R.D.V.N.

Trang Bom (14 km à l’E. de Biên Hôa) : Début de la zone des terres volcaniques ou ‘‘terres rouges” qui s’étend jusqu’aux provinces de Dak Lak et Kon Tum. Résultat de la décomposition des basaltes, elles sont particulièrement propices à l’hévéaculture et à la culture du thé et du café. A l’époque coloniale, on y avait aménagé un arboretum qui servit de parc d’études et d’expériences forestières.

Dâu Giây (29 km à l’E. de Biên Hôa) : Site de l’ancienne plantation de la “Société agricole de Suzannah”, fondée en 1904 et couvrant 3.400 ha d’hévéas et de caféiers.

Xuân Loc (41 km à l’E. de Biên Hôa) : Site de plusieurs plantations d’hévéas ayant appartenu à la “Société des Plantations des Terres Rouges” et à la “Société Indochinoise des Plantations d’Hévéas”. Ancien chef-lieu (1956-1975) de la province de Long Khanh. Ancienne base militaire américaine (1967-1970). Siège de la dernière grande bataille de la Guerre du Viêt-Nam : du 9 au 20 Avril 1975, une division sud-viêtnamienne résista à trois divisions nord-viêtna-miennes. A cette occasion, furent expérimentées de nouvelles bombes (Daisy Cutter et C.B.U.).

Chua Chan (Gia Rai) (66 km à l’E. de Biên Hôa) : Massif montagneux (834 m d’altitude) abritant un parc national de 2.500 espèces d’arbres.

Xuân Tan (70 km au S.E. de Biên Hôa) : Site archéologique datant du paléolithique (300.000 ans av. J.-C.) et découvert en 1927 par E. Saurin. Les fouilles ont mis à jour un dolmen (4,20 m de long, 2,70 m de large et 1,60 m de haut) entouré de plusieurs menhirs (de 2,50 m à 7,20 m de hauteur).

Für mehr Infos: Ha Long

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress