Le grenier à riz – Delta du Mekong partie 8

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 8-can-tho

La route de Vinh Long à Cân Tho (prov. de Cân Tho) par la R.N. 1 (vers le Sud).
La province de Cân Tho, ancien territoire cambodgien dénomme “Prêk Russey” (La rivière des bambous), a été un ancien arrondissement (1875-1899) puis une ancienne province (1889-1956) de la Cochinchine, issue de la province d’An Giang, dont le chef-lieu était Cân Tho. Elle a constitué une partie des anciennes provinces de Phong Dinh (1956-1975) et de Hâu Giang (1976-1997).

Le marché flottant de Cai Rang à Can Tho

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 8-can-tho

  • Province (1997) de la R.S.V.N.
  • Superficie: 3.022 km2.
  • Chef-lieu: Cân Tho.
  • Population : 1,9 M. d’hab. (1999).
  • Densité : 610 hab./Km2. Minorités ethniques : Khmers et Hoa (Chinois).

Située au cœur du Delta du Mékong et parcourue par de nombreux cours d’eau, la province est surtout tournée vers la riziculture, la pisciculture, l’aviculture et l’arboriculture.

Cân Tho (1.891 km au S. de Hanoï et 167 km au S.O. de Hô Chi Minh-Ville) : Ancien chef-lieu de l’arrondissement (1875-1899) et de la province de Cân Tho (1899-1956). Ancien chef-lieu des provinces de Phong Dinh (1956-1975) et de Hâu Giang (1976-1997). Chef-lieu (1997) de la province de Cân Tho. Ancien siège (1955-1960) du vicariat apostolique de Cân Tho.

A voir : voyage au Vietnam sur mesure | voyage en Indochine

Le 13 Juillet 1956, Lê Quang Vinh dit “Ba Cut”, un des chefs de la secte politico-militaire Hoà Hao, y a été guillotiné. Ancien quartier général de la IVème Région militaire de la R.V.N. et ancienne base militaire américaine (1971-1972).
A l’époque coloniale, la ville était un important centre rizicole possédant un institut de recherche renommé. Surnommée la “Capitale de l’Ouest”, la ville est aussi un port fluvial dont la principale activité est le commerce du riz.

  • L’Université (30 bd. 30 Thang 4), créée en 1966, regroupe les Facultés d’Agronomie (riziculture), de Médecine et de Pédagogie.
  • La Pagode Ông (rue Hai Bà Trung), datant de 1896, célèbre le culte du Génie Quan Công, de la Déesse Quan Am et du Génie de la Terre, Thô Dia.
  • La Pagode Nam Nha (612 rue Cach Mang Thang Tarn), élevée en 1895 puis reconstruite en 1917, est consacrée à Bouddha, Confucius (551-479 av. J.-C.) et Lao Zi (Lao Tseu).
  • La Pagode Hôi Linh (314 rue Cach Mang Thang Tarn), datant de 1907, a été reconstruite en 1914.
  • La Pagode Muniransây (36 rue Hoà Binh) de facture cambodgienne date de 1948.

Nhon Ai (16 km au S. de Cân Tho) : Lieu de sépulture du poète Phan Van Tri (1830-1910).
Phong Diên (17 km au S. de Can Thô) : Marché flottant surtout spécialisé dans les fruits.
Nga Bây (30 km au S. de Cân Tho) : Important marché flottant de produits en provenance des provinces de Soc Trang, Vinh Long, Tiên Giang et Bac Liêu.
My Thanh (Vi Thanh) (60 km au S.O. de Cân Tho) : Site d’une ancienne agroville, la plus grande de la R.V.N. En 1960, elle regrou¬pait près de 20.000 personnes en provenance des districts environnants.

Sehen Sie mehr: Halong bay luxury cruise

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress