Le grenier à riz – Delta du Mekong partie 4

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 4-my-tho

La route de My Tho à Mo Cây (prov. de Ben Tre) par la R.N. 882 (vers le Sud).
La province de Bên Tre, était un ancien territoire cambodgien dénommé “Kompong Russey” (La berge aux bambous). Ancien arrondissement (1875-1899) et ancienne province (1899-1956) de la Cochinchine, issue de la province de Vinh Long, dont le chef-lieu était Bên Tre. En 1945, elle a porté le nom de Dô Chiêu (1945). Elle a constitué (1956-1975) une partie de l’ancienne province de Kiên Hôa.

My Tho – Delta du Mekong Vietnam

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 4-my-tho

  • Province (1976) de la R.S.V.N.
  • Superficie: 2.247 km2.
  • Chef-lieu : Bên Tre.
  • Population : 1,3 M. d’hab. (1999).
  • Densité : 577 hab./Km2.
  • Minorités ethniques : Hoa (Chinois) et Khmers.

La province a fourni de nombreux mandarins à la dynastie des Nguyên et possède un long passé de résistance à l’occupation française. En 1947, pour lutter contre Viêt-Minh, le Colonel J. Leroy y créa des Unités Mobiles pour la Défense des Chrétientés (U.D.M.C.), chargées de la pacification de la région.

Coupée par les deux bras du Mékong, elle comprend deux grandes îles : Bên Tre (au N.) et Mo Cày (au S.). Avec une façade maritime de 60 km, la région est handicapée par des remontées d’eau salée mais pratique néanmoins la riziculture, l’arboriculture, la culture des co¬cotiers et de la canne à sucre. La pêche et la pisciculture restent développées.

Côn Phung (12 km au N. de Bên Tre) : Ile où vécut Nguyên Thanh Nam (1909-1990) surnommé le “Bonze du Cocotier’ (Ong Dao Dùa). Durant la Guerre du Viêt-Nam, l’endroit était un lieu de refuge des déserteurs américains.

Nguyên Thanh Nam (1909-1990) : Fondateur (1948) d’une nouvelle religion, mélange de bouddhisme et de christianisme. En signe de protestation contre la Guerre du Viêt-Nam, il décide de vivre sur un cocotier. Par la suite, il eut de nombreux démêlés avec les gouvernements de la R. V.N. et de la R.S. V.N. pour ses prises de position pacifistes.

A voir : voyage Vietnam Cambodge | voyage en Indochine

Bên Tre (Truc Giang) (86 km au S.O. de Hô Chi Minh-Ville) : Ancien chef-lieu des provinces de Bên Tre (1889-1956) puis de Kiên Hôa (1956-1975). Chef-lieu (1976) de la province de Bên Tre, arrosé par le Sông Bên Tre. La ville a été détruite à 45% pendant l’Offensive du Têt (Février 1968).

Mo Cày (14 km au S. de Bên Tre) : Les trois villages (Dinh Thuy, Binh Khanh et Phuoc Hiêp) de ce district sont considérés comme le berceau de la résistance dans le Sud du pays. C’est en ces lieux qu’a été proclamé, le 17 Janvier 1960, le début de l’insurrection générale contre le gouvernement Ngô Dinh Diêm.
Cai Mon (33 km au S.O. de Bên Tre) : Village natal du savant et homme de lettres Truong Vinh Ky (1837-1898).

Lesen Sie mehr: Ginger cruise Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress