Le grenier à riz – Delta du Mekong partie 11

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 11

La route de Soc Trang à Cà Mau (prov. de Cà Mau) par la R.N. 1 A (vers le Sud-Ouest).
La province de Bac Liêu, ancien territoire cambodgien dénommé “Pô Loeuh” (Le haut banian), a été occupée par les Seigneurs Nguyên en 1739. Ancien arrondissement (1875-1899) et ancienne province (1899-1956) de la Cochinchine, issue de la province de Hà Tiên, dont le chef-lieu était Bac Liêu. Ancienne province (1956-1975) de la R.V.N. dont le chef-lieu était Vinh Loi. Elle a constitué (1976-1997) une partie de l’ancienne province de Minh Hai.

La province de Ca Mau

Le grenier à riz - Delta du Mekong partie 11

  • Province (1997) de la R.S.V.N.
  • Superficie: 2.485 km2.
  • Chef-lieu: Bac Liêu.
  • Population : 0,7 M. d’hab. (1999).
  • Densité : 296 hab./Km2
  • Minorités ethniques : Khmers, Hoa (Chinois) et Chàm.

La province se consacre principalement à la riziculture et à la production de canne à sucre et de noix de coco.

Voir des suggestions pour votre voyage au Vietnam :

Croisière dans le Delta du Mékong | Croisière 1 nuit dans la baie d’Halong | trek Sapa

Bac Liêu (280 km au S.E. de Hô Chi Minh-Ville) : Ancien chef-lieu (1899-1956) et chef-lieu (1997) de la province de Bac Liêu. En 1941, le dirigeant Hôa Hoa, Huynh Phu Sô (1919-1947) y a été placé en résidence surveillée à la suite de ses menées anti-françaises.

My Thành (5 km à TE. de Bac Liêu) : Réserve ornithologique.

La province de Cà Mau, dénommée par les Cambodgiens “Tuk Khmau” (L’eau noire) du fait de la présence d’alun dans les terres inondées, a été annexée par les Viêtnamiens en 1757. Ancienne province de la Cochinchine (1889-1956) dont le chef-lieu était Cà Mau. Après avoir porté le nom d’An Xuyên (1956-1975), elle a constitué (1976-1997) une partie de l’ancienne province de Minh Hai.

  • Province (1997) de la R.S.V.N.
  • Superficie : 5.204 km2.
  • Chef-lieu : Cà Mau.
  • Population: 1,2 M. d’hab. (1999).
  • Densité: 215 hab./Km2.
  • Minorités ethniques : Hoa (Chinois), Khmers et Chàm.

C’est la partie la plus méridionale du Viêt-Nam avec 307 km de côtes. Parcourue par de multiples cours d’eau, la province tire ses ressources de la riziculture, de l’aquaculture, de la pêche, de la chasse et de la cueillette. La mangrove, abritant de multiples espèces d’animaux, couvre plus de la moitié de la région. Actuellement, un programme de désalinisation et de reboisement est en cours. Voir un voyage à Ca Mau

Cà Mau (Quan Long) (348 km au S.O. de Hô Chi Minh-Ville) : Ancien chef-lieu des provinces de Cà Mau (1889-1956), d’An Xuyên (1956-1975) et de Minh Hai (1976-1997). Chef-lieu de la province de Cà Mau (1997).
U Minh (20 km au S.O. de Cà Mau) : Sorte d’Amazonie en miniature (90.000 ha) où domine la fougère poussant sur la mangrove. La région constitua, pendant la Guerre du Viêt-Nam, une zone de repli et de refuge des F.A.P.L.

Mui Cà Mau (118 km au S.O. de Cà Mau) : Pointe extrême du Viêt- Nam qui avance chaque année de 100 m grâce aux alluvions du Mékong.

Sehen Sie mehr: Paradise cruise Halong bay

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Powered by WordPress